Serge Bodoira parmi les promus de Pâques
jeu, 24/04/14 – 7:00 | Pas de commentaire

Légion d’honneur.
Quatre responsables d’entreprise tarnais figurent dans la promotion de Pâques de l’Ordre national de la Légion d’honneur, publiée au Journal officiel.
Il s’agit de Martine Païs (présidente de CRM à Blaye-les-Mines), Myriam Joly (présidente de …

Lire la suite »
Accueil » Ambassadeur Tarnais

Musée Goya à Castres : les grands maîtres hispaniques sont dans le Tarn !

Ecrit par le 16 août 2011 – 13 h 18 minPas de commentaire
Musée Goya à Castres : les grands maîtres hispaniques sont dans le Tarn !

Le Tarn a la chance de disposer avec le Musée Goya d’un site qui expose des peintres de renommée mondiale comme Velázquez, Zurbarán, Goya ou Picasso. Ce musée est devenu une référence pour découvrir l’art hispanique. Un luxe pour les tarnais sensible à l’art.

Cette visite du Musée Goya fait partie d’une série d’articles consacrés à la découverte de sites touristiques membres de l’opération « Ambassadeur Tarnais ». Initié par le Comité Départemental du Tourisme du Tarn et le Conseil Général du Tarn, l’opération “Ambassadeur Tarnais” constitue une expérience novatrice. L’idée de base est simple : il s’agit de faire découvrir ou redécouvrir les plus beaux sites touristiques du département.

Les détenteurs de la carte “Ambassadeur Tarnais” auront un accès gratuit auprès des sites membres de l’opération si ils viennent accompagnés. Plus d’informations sur cette carte sur le site http://www.ambassadeursdutarn.com.

La visite

Cela faisait longtemps que je voulais visiter le musée Goya. Profitant d’un mois de juillet bien humide, me voilà donc parti à Castres pour découvrir les grands d’Espagne sans savoir vraiment ce que j’allais y découvrir. Première surprise, je pensais que ce musée n’était consacré qu’au peintre Goya. Pas du tout ! C’est un vaste panorama de l’art hispanique qui nous est dévoilé de l’antiquité au XXème siècle. Deuxième surprise, la qualité de la présentation des œuvres dans de vastes pièces (une dizaine en tout). Dernière surprise, le choc à la vue des gravures de Goya sur le thème « les Désastres de la guerre » et qui constituent l’exposition temporaire.

Mais commençons par le début et la salle consacrée à la période allant du Gothique international à la Renaissance. Le Retable de Saint Martin du Maître de Rofrio est un des tableaux qui symbolise le mieux cette période artistique. Ensuite, trois salles sont dédiées à ce que l’on appelle le « Siècle d’Or », qui correspond à la période de rayonnement culturel de l’Espagne en Europe au XVIIe siècle. Des œuvres de Velázquez, Zurbarán ou Murillo sont exposés dans ce musée.

Retable de Saint Martin Maître de Riofrio Musée Goya à Castres : les grands maîtres hispaniques sont dans le Tarn !

Retable de Saint Martin - Maître de Riofrio

Nous arrivons ensuite dans les salles qui correspondent à l’époque des Lumières et au courant romantique. C’est là que l’on découvre les trois peintures de Francisco Goya : Autoportrait aux lunettes, Portrait de Francisco del Mazo et  L’Assemblée de la Compagnie Royale des Philippines. Ce dernier tableau est tout à fait intéressant ; il faut s’amuser à observer les détails des personnages. A noter que des informations précieuses sont disponibles pour la plupart des tableaux grâce à des fiches à lire tout au long du parcours. Enfin, dans la dernière salle, sont exposés des œuvres de peintres de la période située entre 1880 et le milieu du siècle dernier, dont un Picasso – Buste d’homme écrivant - qui laissa perplexe les deux pitchouns qui nous accompagnaient.

Dans toutes les salles, on découvre aussi de  nombreuses sculptures dont des statuettes Ibériques en bronze du VIe siècle avant J.C. A voir aussi une salle d’armes tout à fait impressionnante même si on du mal à voir le rapport avec le reste du musée.

Il faut maintenant parler de l’exposition temporaire qu’il ne faut pas rater. Sont exposées, après restauration, quatre-vingt estampes de la série des Désastres de la guerre de Goya. Des gravures qui, après cette expositions et pour des soucis de conservation, repartiront pour une décennie dans les réserves du musée ! Francisco Goya a été témoin des atrocités commises par les armées napoléoniennes lors de la guerre opposant l’Espagne à la France en 1808-1813. Il en ressort des gravures impressionnantes où se matérialise toute l’horreur de la guerre. A la manière d’un reporter de guerre, ses dessins sont terribles à voir. Il n’est d’ailleurs pas judicieux de montrer cette partie de l’exposition à vos plus jeunes enfants.

Après cette visite, si le temps le permet, il ne faut pas hésiter à faire une pause dans les jardins situés à l’arrière du musée et qui ont été dessinés par Le Nôtre.

Série les Désastres de la guerre Goya Musée Goya à Castres : les grands maîtres hispaniques sont dans le Tarn !

Série les Désastres de la guerre - Goya

Photos

Musée Goya ancien palais épiscopal Musée Goya à Castres : les grands maîtres hispaniques sont dans le Tarn !

Musée Goya - ancien palais épiscopal

entrée Musée Goya Musée Goya à Castres : les grands maîtres hispaniques sont dans le Tarn !

entrée Musée Goya

Musée Goya à Castres sculptures2 Musée Goya à Castres : les grands maîtres hispaniques sont dans le Tarn !

Musée Goya à Castres - sculptures

Musée Goya perspective sur plusieurs salles Musée Goya à Castres : les grands maîtres hispaniques sont dans le Tarn !

Musée Goya - perspective sur plusieurs salles

La Junte des Philippines tableau de Francisco Goya Musée Goya à Castres : les grands maîtres hispaniques sont dans le Tarn !

La Junte des Philippines - tableau de Francisco Goya

gravure de Goya les désastres de la Guerre Musée Goya à Castres : les grands maîtres hispaniques sont dans le Tarn !

gravures de Goya - les désastres de la Guerre

les Désastres de la Guerre gravure de Goya Musée Goya à Castres : les grands maîtres hispaniques sont dans le Tarn !

les Désastres de la Guerre - gravure de Goya

Les Jardins dessinés par André Le Nôtre Musée Goya à Castres : les grands maîtres hispaniques sont dans le Tarn !

Les Jardins dessinés par André Le Nôtre

Animations de l'été

  • Visites commentées du centre historique

Découverte de la ville autour de deux thématiques :

Castres l’insolite
Anecdotes et mystères d’autrefois sont le fil conducteur de cette visite du centre historique. Le carillonneur de Notre-Dame de la Platé vous fait partager sa passion et écouter le concert des 33 cloches.

Castres la gourmande
Alliez découverte du centre historique et dégustations de produits du terroir…

Du 5 juillet au 26 août Valable pour 1 personne adulte, 1 entrée par siteDu mardi au samedi – Départ à 10h30 (sauf dimanches, lundis et jours fériés) Durée de la visite : 1h30Tarif : 5 € – Gratuit  < 18 ansTarif avec Pass Tourisme en Ville : 3

  • Galerie Hôtel de ville : Vincent Desplanches – Paysages tarnais

Aquarelliste « carnettiste », illustrateur, graveur, diplômé de l’école des arts décoratifs de Strasbourg, Vincent Desplanche ne cesse d’animer des ateliers, de participer à des salons et d’exposer. De l’Andalousie à Cuba en passant par le Canal du Midi et les Dombes, ses aquarelles ou ses gravures sur bois reflètent, non seulement l’âme des lieux visités et croqués mais aussi l’intensité de son exigence artistique. Une sélection de 28 aquarelles, présentant toute la subtilité et la grâce des paysages tarnais  (architecture vernaculaire, art roman, monde rural…), a été  acquise par le Comité départemental du Tourisme et fait une étape estivale à Castres

Sur le web

Pour en savoir plus sur le web :

Le musée n’a pas, curieusement, un site web dédié. Mais vous pouvez trouver des ressources :

A découvrir à côté :

  • Musée Jean Jaurès
  • L’Archéopôle avec notamment une exposition à voir jusqu’au 31 août :  » Futur Antérieur … Trésors  archéologiques du 21e siècle « 

Infos pratiques

Contact

  • Adresse Hôtel de Ville – B.P. 406 – F- 81108 Castres cedex
  • Tél : +33 (0)5 63 71 59 30
  • Fax : +33 (0)5 63 71 59 26
  • Email : goya@ville-castres.fr

Horaires

  • 9h – 12h et 14h – 18h (17h du 22 septembre au 31 mars)
  • 10h dimanches et jours fériés
  • juillet et août ouvert tous les jours de 10h à 18h sans interruption
  • fermé le lundi, les 1er janvier, 1er mai, 14 juillet, 1er novembre et 25 décembre

Tarifs

  • Plein tarif : 3 €, Tarif réduit : 1,15 € pour groupe de plus de 10 personnes, TR : 1,50 € pour militaires…
  • Pass tourisme en Ville : pour 3,5 € (Musée Goya, Centre National et Musée Jean Jaurès et tarifs préférentiels auprès d’autres sites de la Ville de Castres. Carte valable pour un adulte du 1er mars 2010 à fin février 2011. Une entrée par site. Pour en savoir plus Office de Tourisme de Castres)
  • Gratuit : -18 ans, demandeurs d’emploi, Amis des musées de Castres, Ambassadeur Tarnais
  • Gratuit le 1er dimanche du mois d’octobre à mai

Texte et photos : Christophe Coquis

Comments are closed.